Les radiateurs à inertie sont sur le marché suivant deux types. D’abord, il y a les radiateurs par fluide caloporteur qui sont ceux qui nous intéressent ici. Il faut donc savoir ce dont il est question avant de pouvoir se prononcer dessus. Voici donc notre avis sur les radiateurs par fluide caloporteur.

Notre avis sur le système du chauffage

Lorsqu’il est question de chauffage à fluide caloporteur, il faut comprendre que c’est un système qui fonctionne avec un liquide. Nous avons utilisé un de ces appareils. Notre point de vue sur cette utilisation n’est pas aussi mauvais.

Pour en savoir plus sur l’aide de l’état pour le changement de chauffage

Nous avons constaté que lorsque l’appareil est mis en marche, nous devons y ajouter un liquide. Nous avons donc fait recours à de l’eau glycolée ou simplement à de l’huile. La remarque qui a été faite est que lorsque la machine est utilisée avec de l’eau, l’air est meilleur. Par contre, quand il est question d’huile minérale ou végétale, l’atmosphère a tendance à devenir un peu lourde.

Nous avons également constaté qu’il y a la possibilité de faire recours à tous les fluides qui sont dérivés du pétrole. C’est un aspect qui n’est pas vraiment agréable puisque les produits utilisés peuvent souvent être très toxiques. En dehors de cela, nous avons aussi pris le temps pour observer la diffusion de la chaleur avec cet appareil lorsqu’il est mis en marche.

La diffusion de la chaleur

Pour la diffusion de la chaleur, avec un chauffage à inertie caloporteur, le système est un peu long. Ce dernier prend le temps de chauffer. Une fois qu’il a bien chauffé, il va se charger de faire une diffusion de chaleur en passant par un corps de chauffe. Lorsque la chaleur est transmise au corps de chauffe, cette dernière se diffuse dans la pièce.

La remarque que nous voulons faire ici est relative au corps de chauffe. Le plus souvent, lorsque c’est ce type d’appareil il est constaté que le corps de chauffe est souvent en acier ou en aluminium. Quand la chaleur est répercutée sur l’aluminium avant de se répandre, cette dernière se répand forcément avec une odeur un peu toxique, ce qui n’est pas très agréable.

Par contre, il faut reconnaître que c’est un type de chauffage qui procure aussi de nombreux avantages.

Pour voir les atouts et contraintes du radiateur à inertie programmable

Les avantages tirés de l’utilisation de ce type de chauffage

Le radiateur à inertie par fluide caloporteur présente aussi de nombreux avantages que nous ne devons pas écarter d’abord, la chaleur diffusée est assez douce. Aussi, lorsque vous utilisez ce type de chauffage, vous avez la certitude de bénéficier de l’humidité pendant une longue période même après l’arrêt du diffuseur.

Aussi, avec cet appareil, nous avons eu la possibilité de faire le réglage. Du coup, ce type de chauffage donne la possibilité d’y mettre des paramètres particuliers. Aussi, il est possible avec le chauffage à inertie par fluide caloporteur de faire une installation de programmeur. Ainsi, nous avons pu manipuler le chauffage sans le toucher. Bien qu’il y ait quelques imperfections avec ce type d’appareil, nous vous le recommandons.

A lire aussi : Comment bien choisir un djembé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *