La machine à tatouer se retrouve sur le marché en des milliers de modèles. Cet appareil sophistiqué qui permet de faire des dessins sur la peau existe en deux types spécifiques. Vous avez en effet le modèle rotatif et le modèle bobine. Bon nombre de tatoueurs qui désirent en acheter se demandent lequel serait le mieux parmi ces deux types. Pour répondre à cette question, il convient que vous considériez les spécificités de chacun d’eux ainsi que vos réels besoins.

Les spécificités de la machine à tatouer rotative

La machine à tatouer rotative fait preuve d’un incroyable silence lorsqu’elle est mise en marche. En effet, chacun des modèles de cet appareil rotatif s’entoure d’une sorte de moteur. Cette dernière se charge de déplacer du haut en bas les différentes aiguilles de tatouage qui y sont nouées.

Pour s’interroger sur la question de la banalité du tatouage regardez cet article

Ce processus se fait bien évidemment de la plus douce des manières, et ceci, de manière quasi cyclique. De plus, ce type de dermographe a tendance à faire bouger les aiguilles à l’intérieur et en dehors de la peau de façon fluide, mais aussi uniforme.

Ceci n’est pas le cas de la machine à tatouer bobine. Il existe diverses variantes rotatives comme celle à entrainement direct qui est très populaire et celle avec glissière qui a une needle qui se fixe au support au sein de la glissière.

Dans ce cas, le moteur entraine ce dernier de haut vers le bas. En qualité d’ombrage, ce type d‘appareil à tatouer est le préféré. Le plus grand avantage de celui-ci réside aussi en la simplicité de son utilisation. Il est aussi facile à nettoyer et à transporter. C’est un appareil qui se conforme à la technologie actuelle.

Les spécificités de la machine à tatouer bobine

La machine à tatouer bobine est un modèle traditionnel qui fonctionne à l’aide de courant électromagnétique. Ce dernier est transmis via deux bobines déclenchant ainsi le tirage et la libération de la barre d’armature du dermographe. Ceci est en effet très costaud comme réaction.

Lors de la libération du ressort, ladite barre armature amène les aiguilles de tatouage à s’enfoncer dans la peau de la personne qu’on tatoue. La configuration de ce type d’appareil à tatouer est un peu plus complexe. Aussi, c’est un modèle qui est un peu bruyant. De plus, le dermographe à bobine existe en plusieurs formes. Il y a celui à une bobine et celui à trois bobines. En général, lesdites bobines ont environ 8-12 tours de wrap.

Cliquez sur ce lien afin de voir la review d’une des meilleures machine à tatouer pas cher

Cette quantité de tours a un impact sur l’attraction vers le bas de l’électromagnétique. Cela favorise l’obtention d’une vitesse et d’une puissance élevées. En termes de la perfection des lignes, ce modèle d’appareil à tatouer est privilégié. Son avantage est qu’il en existe de très bonnes qualités, et ceci à un prix abordable. Par une bonne formation, elle peut être réglée afin de se conformer à tous les types de tatouage.

Notre avis

Au vu des spécificités de la machine à tatouer rotative et de la machine à tatouer bobine, vous remarquerez certainement avec nous que chacune d’elle est parfaite pour faire de très beaux tatouages. Toutefois, tout dépend de votre budget et de ce que vous espérez.

Si vous voulez de la technologie actuelle, de la facilité d’utilisation et un bon remplissage, celle rotative est parfaite. Si vous êtes débutant et que vous n’avez pas un gros budget, le modèle bobine pourrait vous correspondre. Tenez compte de vos besoins pour faire le bon choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *